La Bibliothèque de l'écologie
à Gap

www.bibliecologie.info

LA BIBLIOTHÈQUE
DE L' ÉCOLOGIE

Documentation
Histoire et
Philosophie de
la Conservation de
la Nature


La Bibliothèque
Présentation historique
Fonctionnement
Liste des thèmes de la Bibliothèque
Un laboratoire d'idées
Expertise de la Bibliothèque
Témoignages sur la Bibliothèque

ASBE
Communiqué de Presse
Bulletin d'adhésion
Nos services : formation et conférences

Documentation
Livres publiés par R. de Miller
Liste des publications de R. de Miller
Les 100 livres importants sur l'environnement
Sélection de bons livres récents

Histoire
Les grandes étapes de la conservation
Les grands pionniers
Histoire de l'environnement en Suisse
Histoire de l'environnement en affiches
Les grandes marées noires.

Biographies

Roland de Miller
CV professionnel
Notice bio-bibliographique


La bibliothéque de l'écologie
8, cours du Vieux Moulin
05100 GAP
FRANCE
Tél. : 04 92 52 40 39
Email: roland.demiller@free.fr

 

 

Association pour le Soutien de la Bibliothèque de l'Écologie (A.S.B.E.)

Formation continue : Histoire et Philosophie de l'Ecologie


Nous sommes en mesure de proposer aux organismes intéressés une prestation de 4 journées de formation (soit 28 heures de cours), modulables selon la demande (cours accompagnés de transparents, diapositives, vidéos et documentation).

Programme Type :

Première journée :
Matin : Histoire de l écologie scientifique (XIXe et XXe siècles).
Après-midi : Écologie appliquée : conservation et développement (concepts de base : Protection de la nature et du paysage. Maintien de la biodiversité. Écologisme, protection de l environnement et développement durable).

Deuxième journée : Histoire de la conservation de la nature, et des mouvements écologiques, dans le monde, en Europe, en France, en Suisse, etc. Aspects théoriques, histoire culturelle et événementielle, évolution chronologique, les grands pionniers et précurseurs, problèmes de méthode.

Troisième journée : Culture et philosophie de la pensée écologiste.
Matin : Philosophie et éthique de la conservation de la nature et de ses ressources. Les différentes composantes de l écologisme et de l environnementalisme.
Après-midi : L art animalier et la philosophie naturaliste du peintre suisse Robert Hainard. Projection de diapositives.

Quatrième journée : Matin : L art et la nature : les vieux arbres dans la nature et dans l art (contribution à l éveil de nouvelles sensibilités). Projection de diapositives.
Après-midi : L agriculture biologique, pierre angulaire d un développement rural authentique : ses principes, ses objectifs, son historique, ses pionniers. Albert Howard, le « père du compost », Jean Pain et le compost de broussailles, André Birre, le « père de l humus », etc. La biodynamie selon un aperçu historique.

Prix de la prestation journalière : 400 € .
Prix pour les 4 journées : 1 400 € .

Nous sommes également en mesure d intervenir de manière plus brève sous la forme de conférences ponctuelles ou dans des stages de formation organisés par des organismes divers à prospecter (Comité 21, AFPA, GRETA, ANPEP, ADREP, entreprises, etc.).


Roland de Miller, président de l'ASBE, se déplace n'importe où pour donner des

CONFÉRENCES :

1. « À la découverte de Robert Hainard : le naturaliste et l artiste face à la crise de civilisation »

L un des artistes suisses les plus connus et les plus aimés au 20e siècle, Robert Hainard (1906-1999) était un personnage hors du commun, à la fois artiste (peintre, graveur sur bois et sculpteur) et scientifique, observateur lucide et passionné, dont l Suvre immense réalise d une manière unique la synthèse de la nature et de l art. Peintre animalier et paysagiste, mais aussi portraitiste et peintre des fleurs, c était un artiste complet et un grand voyageur. Il était un des naturalistes qui avait la meilleure connaissance de la faune européenne, notamment des mammifères sauvages qu'il dessinait par une identification intuitive avec l'animal. Pionnier de la protection de la nature et de la pensée écologiste, il a tiré de sa longue expérience vécue dans la nature une philosophie concrète qui concerne tous les aspects de la vie humaine. Très connu à Genève et en Suisse romande, voici « l'homme qui a (bien) vu les ours et les loups » des pays des Balkans. Une des personnalités marquantes de l'écologie en Europe, bien avant la crise actuelle de l'agro-alimentaire et des valeurs de civilisation, il était l'un des premiers à avoir dénoncé « le cancer de l'expansion économique » et le mythe du paysan « gardien » de la nature. Sa réflexion pionnière sur la valeur irremplaçable de la nature sauvage, sur la nécessité de stabiliser la croissance et sur le sens de la vie doit être reconnue parmi les bases historiques de l'écologie comme système de pensée. Alors que le 20e siècle s est terminé dans un climat de désenchantement général face aux échecs et aux fragilités de la société industrielle, Robert Hainard propose une réflexion tonifiante sur les dangers d'une pensée et d'une civilisation dominées par une science incontrôlée, la raison et la technologie au détriment des sens, de l'intuition et de la nature. À l'heure où il est permis de s'interroger sur cette évolution de la culture occidentale, cet esprit radicalement novateur, original et toujours vivant reste la garantie des valeurs les plus profondes de la vie et d'une authenticité absolue dans le combat pour la protection de la nature. À la hauteur de la renommée du personnage en Europe occidentale, le conférencier, Roland de Miller, écrivain et documentaliste en littérature écologiste, auteur notamment du livre Robert Hainard, peintre et philosophe de la nature (Éditions Sang de la Terre, 2000), insistera sur son message profond, de portée pratique et universelle, et restituera l'intensité de vie, la richesse affective de Robert Hainard et la fécondité de sa pensée. Pour échapper à la pensée unique : un excellent contre-poison ! Une source de réflexions pour les éducateurs !
La conférence sera illustrée de diapositives des Suvres de l'artiste genevois.

2. Écologie et spiritualité.

Le rapport de chacun avec la nature est le plus souvent conditionné par la peur, le mépris et la domination, comportements dont les origines remontent à nos représentations sociales et nos croyances religieuses. Le stress et la détresse modernes accentuent la dégradation de notre environnement. L'écologie peut-elle se passer du sacré ? La disparition programmée de la nature sauvage au XXIe siècle, les causes profondes, idéologiques et culturelles, de la crise écologique et environnementale, les urgences planétaires, les impasses catastrophiques du matérialisme barbare, les convergences actuelles de la science et de la spiritualité, tout cela exige un sursaut d humanité, une élévation de conscience, une défense des valeurs éthiques, une remise en cause de nos croyances, une morale à la mesure de notre puissance, une nouvelle compréhension spirituelle, une ouverture au sacré, au-delà des religions. Pour éviter de foncer droit dans le mur, un changement radical de conscience et de comportement s impose pour la survie.

Association loi de 1901 N° W05200852 déclarée à la Préfecture des Hautes-Alpes le 14 juin 2005
SIRET N° 483 754 636 000 15. Code APE : 913E



Rechercher sur le web
Rechercher sur bibliecologie

Retour haut de page