La Bibliothèque de l'écologie
à Gap

ROBERT HAINARD, PEINTRE ET PHILOSOPHE DE LA NATURE.

Éditions Sang de la Terre, collection Biographies, 2e édition octobre 2000, 416 p. 149 F + 25 F de port.

Résumé :
L’un des artistes suisses les plus connus et les plus aimés au XXe siècle, Robert Hainard (1906-1999) était un artiste complet : peintre,  graveur  sur bois et sculpteur animalier. Il était aussi un des naturalistes qui avait la  meilleure connaissance de la faune européenne, notamment des mammifères. Passionné dès l’enfance par la vie de l’animal sauvage et libre, poète de l'image et du texte, infatigable rôdeur de forêts et admirable artisan d’atelier, inventeur d'une technique unique au monde de gravure sur bois, Robert Hainard était l’auteur d’une œuvre exceptionnelle : des centaines d’estampes en couleurs et de sculptures, où les animaux et les plantes sont véritablement saisis sur le vif et dans leur milieu, rendent compte de dizaines de milliers d’heures d’observation sur le terrain. Ce défenseur de la nature était l'un des inspirateurs de la prise de conscience en faveur de la nature, un précurseur de la pensée écologique, bien avant que l'écologie ne soit à la mode. Il s’inscrit dans le droit fil de la tradition naturaliste et scientifique genevoise. Avec des décennies d'avance et une originalité remarquable, il a développé dans une vingtaine de livres et près de 550 articles de revues des idées capitales sur les causes de la destruction de la nature : course à la puissance, expansion économique et démographique, anthropocentrisme judéo-chrétien, culte narcissique de l’art abstrait. Il se faisait l’apôtre de la stabilisation démographique et économique, le défenseur de l'art figuratif et de la pensée sensorielle. Philosophe de l’art et de l’écologie certes, mais aussi de la connaissance et de la liberté.
À travers les multiples facettes d'une personnalité chaleureuse et rayonnante, ce livre nous fait pénétrer dans l'intimité de la vie et de l'œuvre d'un grand maître de l’art et de la science, un sage actif et heureux, un païen moderne. Avec sa femme Germaine Hainard-Roten (1902-1990), qui était aussi peintre paysagiste et portraitiste, il a mis toute son existence au service de la nature. À l'heure où il est permis de s’interroger sur l’évolution de la culture occidentale, cet esprit radicalement novateur, original et toujours vivant reste la garantie des valeurs les plus profondes de la vie et d’une authenticité absolue dans le combat pour la protection de la nature.
Avec 25 illustrations en noir et blanc et en couleurs ; une chronologie, une bibliographie complète, une liste complète des 912 gravures et un index des matières et des noms propres.
Rattachant Robert Hainard au courant de l’écologie profonde, ce livre comporte une réflexion critique sur le mouvement écologique. Non seulement une biographie, c'est aussi un ouvrage de culture et de réflexion générale sur la crise de civilisation et les valeurs essentielles. A la hauteur de la renommée du personnage au moins en Suisse romande sinon en Europe occidentale, ce livre reflète une intensité de vie, une qualité d'être et une richesse affective qui sont rares. Un événement dans l'édition naturaliste et environnementale !
www.bibliecologie.info Retour haut de page